.
Tuesday 06 January 2015

Rencontre au Musée de l'histoire de l'immigration

avec Hélène du Mazaubrun et Marie Poinsot

Cette rencontre sera l'occasion d'aborder les spécificités du Musée de l'histoire de l'immigration. Marie Poinsot présentera ce qui fait de cette institution une initiative pionnière au cœur des enjeux de société actuels des musées. Elle s'intéressera, notamment, au rôle et à l'impact des publications : la revue Hommes & migrations - dont elle est la rédactrice en chef et qui existait avant la fondation du musée - et les catalogues des expositions. Elle abordera également la recherche d'un dosage sensible et d'un dialogue entre ethnographie, art contemporain et histoire, qui caractérise le Musée, aussi bien dans ses collections que dans ses publications. Hélène du Mazaubrun abordera la question de l'ethnographie au sein du Musée. Elle expliquera ce qu'on entend par "objet ethnographique" au Musée de l'histoire de l'immigration et s'interrogera sur l'existence d'un patrimoine culturel de l'immigration. Elle questionnera également le principe de représentativité au musée, à travers l'expérience de la Galerie des dons - exemple d'un passage du folklorique au symbolique.

Formée en muséologie et en muséographie au Canada, diplômée d'une maîtrise d'histoire de l'art et d'une thèse professionnelle en économie culturelle (Ecole Supérieure de Commerce de Dijon/Paris), Hélène du Mazaubrun travaille depuis plus de dix ans comme consultante muséographe pour plusieurs agences, en même temps qu'elle exerce le métier de conservatrice. Sensible aux nouvelles technologies, elle a débuté son parcours aux côtés de la Compagnie 14:20 qui a fondé la Magie Nouvelle. Depuis, elle a entamé une réflexion sur la "muséographie de l'invisible" et a réfléchi à la façon de "révéler" les collections dans leurs espaces d'exposition. En 2011, elle intègre le Musée de l'Histoire de l'Immigration (Palais de la Porte Dorée, Paris). En charge des collections ethnographiques, elle réalise une nouvelle version de la Galerie des dons. Depuis l'été 2014, elle a pris la direction du musée de l'horlogerie et s'attache à rendre visible la notion du Temps (solaire, mécanique, philosophique...). En parallèle de ses missions salariées et indépendantes, elle mène une action sur l'éco-conception scénographique et fonde, dès 2009, le Réseau Scéno&co sur un principe de mutualisation entre musées.

Marie Poinsot, politologue, est rédactrice en chef de la revue Hommes et Migrations et responsable du département éditions du Musée de l’histoire de l’immigration. Elle a coordonné, avec Nancy L. Green, Histoire de l’immigration et question coloniale en France (La Documentation française, 2008), avec Marianne Amar et Catherine Wihtol de Wenden, À chacun ses étrangers ? France –Allemagne de 1871 à aujourd’hui (Actes Sud, 2009) et, avec Serge Weber, Migrations et mutations de la société française (La Découverte, 2014). Elle a également contribué au volume Que reste-t-il du présent ? Collecter le contemporain dans les musées de société (Musée Basque et de l'histoire de Bayonne, Société des Amis du Musée Basque, Fédération des écomusées et musées de société, Le Festin, 2012).

RadioRadio

Une radio temporaire de création fabriquée par des étudiant(e)s de l’Ensa Bourges
en FM : 105.1 à Bourges
et sur le web

Atelier sonore d’esthétique

Créé en 2005, l’Atelier sonore d’esthétique, est un séminaire de recherche esthétique en création sonore expérimentale — site web

Arts et créations sonores

Post-diplôme en partenariat avec le Conservatoire de musique et de danse de Bourges — d'électroacoustique — site web

dsra
document & art contemporain

3e cycle — avec l'ÉESI Poitiers-Angoulême — site web