.
Friday 13 September 2019
Saturday 14 December 2019

ISELP - arts contemporains
Bruxelles
Entrée libre du Mardi au Samedi de 11h à 18h

Glossolalie, vidéo, Érik Bullot, 2005

Babel

Exposition

Avec Lawrence Abu Hamdan | Marc Buchy | Erik Bullot | Brendan Fernandes | Michel François | Rainer Ganahl | Susan Hiller | Marianne Mispelaëre | Myriam Pruvot | Meggy Rustamova | Zineb Sedira

----

Babel, une ville mythique à l’origine de la diversité des langues. Une tour construite par tous les Humains, qui parlaient alors le même langage : elle grimperait jusqu’au ciel. Comme punition à cet affront, Dieu fragmenta cette unité. Une multiplicité de langues apparut, causant la dispersion des Hommes sur tout le globe. Et aujourd’hui ? Il existe plusieurs milliers de langues différentes. Vecteur d’identité et de culture, chacune participe à témoigner de la diversité humaine. 

Cependant, face à une globalisation aux flux migratoires ininterrompus, les langues se confrontent, s’hybrident, se perdent. L’exposition Babel rassemble une dizaine d’œuvres récentes autour de l’oralité. Mêlant les échelles intime et politique, les œuvres sélectionnées abordent les changements que traversent les langues actuellement.Certain·e·s artistes pointent la disparition de langues minoritaires ; d’autres s’essaient à (ré-)apprendre des langues délaissées par l’Histoire ou par leur histoire personnelle. Plusieurs artistes proposent des alternatives et rêvent d’une langue universelle comme l’espéranto, l’hétéroglossie ou le langage des signes. De façon plus politique, Babel aborde aussi la langue comme outil de discrimination. Peut-on être refoulé d’un pays en raison de la langue que l’on parle ? Et que sommes-nous dans une langue que nous ne maîtrisons pas ? Les diverses voix portées dans l’exposition témoignent de la transmission des cultures face à un contexte géopolitique bouleversé. Par des micro-histoires, elles décentrent le récit globalisant.

Babel s’accompagne d’un programme de performances, de projections de films, de conférences, de rencontres, d’ateliers. 

Érik Bullot

Érik Bullot est cinéaste et théoricien. Auteur de nombreux films à mi-chemin du film d’artiste et du cinéma expérimental, il a publié récemment Le Film et son double. Boniment, ventriloquie, performativité (Genève, Mamco, 2017) et dirigé l’ouvrage Du film performatif (it : éditions, 2018). Sa filmographie compte plus d’une vingtaine de titres, dont le Singe de la lumière (2002), Glossolalie (2005), Trois faces (2007), L’Alliance (2010), la Révolution de l’alphabet (2014), Traité d’optique (2017), Nouveau Manuel de l’oiseleur (2017). Il prépare un film sur la langue des oiseaux, ainsi qu'un essai sur Raymond Roussel et le cinéma. 

Son travail a été présenté dans de nombreux festivals et musées, notamment le Jeu de Paume (Paris), le Centre Georges Pompidou (Paris), la Biennale de l’image en mouvement (Genève), le CCCB (Barcelone), le Musée d’art moderne (Buenos Aires), le New Museum (New York), la Cineteca nacional de Chile. Il fut professeur invité à
l'Université de New York à Buffalo (États-Unis) de 2009 à 2011, au Centro de Investigaciones Artísticas (CIA) à Buenos Aires (Argentine) en 2013 et à la Faculté des médias et de la communication à Belgrade (Serbie) en 2018. Il enseigne le cinéma à l’École nationale supérieure d’art de Bourges.

www.lecinemadeerikbullot.com

RadioRadio

Une radio temporaire de création fabriquée par des étudiant(e)s de l’Ensa Bourges
en FM : 105.1 à Bourges
et sur le web

Atelier sonore d’esthétique

Créé en 2005, l’Atelier sonore d’esthétique, est un séminaire de recherche esthétique en création sonore expérimentale — site web

Arts et créations sonores

Post-diplôme en partenariat avec le Conservatoire de musique et de danse de Bourges — d'électroacoustique — site web

dsra
document & art contemporain

3e cycle — avec l'ÉESI Poitiers-Angoulême — site web