.
mardi 07 novembre 2017
vendredi 10 novembre 2017
Workshop
semaine externe #1
Premier semestre
S1. S3 S5 S7 S9
Début du workshop à 10h
Salle 105
2017-2018

The immensity of the territory

Neal BEGGS

Artistic category : Art Transversal. (music, film, art plastic, performative, band, collaboration, prepaired guitar, spoken word, song, Territories, Landscape, sound-scape, field recording. etc).
Language : French and English.

The Immensity of the Territory

Jeune, j'étais assez chaotique. J'ai fini par comprendre que l'incertitude et le chaos faisaient partie de moi. Cela m'a amené, quand j'ai décidé de suivre une vie artistique vers 30 ans, à adopter l'entropie comme principe, choisissant délibérément de mener parallèlement plusieurs projets artistiques dans différentes formes d'expression (noise, rock, improvisation, musique expérimentale, etc...). Je souhaitais ne pas en privilégier un, chacun d'eux ayant son propre développement, se nourrissant des autres et les stimulant en retour. J'ai essayé d'inclure tous les aspects de ma vie dans cette approche entropique et j'ai appris que cela n'est pas simple du tout.

Quand je dis "délibérément" choisi, j'utilise ce mot à mauvais escient, car je ne suis pas sûr d'avoir "décidé" quoi que ce soit. J'ai toujours "découvert" les choses. Par exemple, maintenant que nous présentons la troisième version de Immensity au public, je ne sais pas encore tout ce qu'il contient. D'ici un ou deux ans, j'y découvrirais des éléments qui m'échappent actuellement.

Je fais donc ce travail pour découvrir. Ce que je fais me permet de me découvrir moi-­‐ même. Mais cette découverte n'est pas une thérapie, et ne concerne pas que la musique. Les livres, les écrivains, le cinéma... m'interressent tout autant et je les prends pour des parties d'un tout. Je prends maintenant du recul et je commence à voir un modèle dans ce ce chaos entropic, qui commence à se résoudre lui-­‐même. Comme les deux pyramides de Jodorowsky, les choses commencent à se connecter et s'imbriquer presque vingt ans après avoir pris ce chemin.

 

Par analogie, pour ce workshop nous pouvons emprunter à Alejandro Jodorowsky cette idée tirée de son roman graphique 'L'Incal', qui contient différents personnages, chacun représentant une 'voie'. Et c'est la rencontre de ces différentes 'voies', de personnes avec différents intérêts et approches qui ensemble forment une sorte d'unité faite d'individus. Comme pour le récit, nous pouvons penser à une configuration en forme d'étoile. La richesse de cette étoile consiste en ses différentes personnes, peut-­‐être opposées, et capables de faire des choses qui individuellement les dépasse. Tout cela nous permet ensemble de découvrir et l'immensité, et la richesse du territoire que nous occupons. Dans le territoire de ce workshop, personne ne doit renoncer à lui-­‐même ou elle-­‐même, ou passer à coté de ce qu'il aime. Non ! Chacun a besoin de faire ce que il ou elle aime faire. Et ce qu'il ou elle en feront sera une partie du workshop.

Je ne suis pas à l'aise avec le rôle de directeur. Ce n'est pas une direction mais une expérience vécue que je peux offrir aux étudiants. Si direction il y a, c'est de trouver un centre, le notre. Si quelqu'un aime travailler la vidéo, alors Ok! "Tu feras de la vidéo", parce que c'est ce qu'il veut faire. Si tu veux jouer de la musique, tu joueras de la musique. Si tu veux dessiner ou sculpter ou faire une installation, alors, vas-­‐y peint, écrit, utilise des 'spoken words'. La caméra se concentre sur le musicien, le musicien se concentre sur la sculpture, etc, etc...

Nous sommes le Territoire et nous allons le découvrir. Le Territoire est inclusif et non exclusif. C'est le workshop. Et à la fin, après quatre jours à travailler ensemble, nous essaierons de raconter son histoire.

Anthony Taillard.  

For several years the French artist Anthony Taillard, has been working in collaboration with Christophe Havard and Charles-Henry Beneteau on the production 'The Immensity of the Territory'. Please look at the links below to fer familiarize yourselves with this project.

Anthony has also on many occasions collaborated and worked closely with Jerome Joy.

Anthony will draw on his experience gathered over the years to present a new workshop for the students at Bourges. The workshop will be held in both French and English and will be open to all students.

Neal Beggs.

Links to Anthony's work.

http://abs.hum.free.fr/IOT/accueil.html

http://www.avatarquebec.org/en/projects/immensity-of-the-territory-immensity-of-the-territory-et-le-stud/

https://www.facebook.com/immensityoftheterritory/

https://www.youtube.com/watch?v=4nlBZSb1VkI

https://www.youtube.com/watch?v=vybYIgkPpvA

https://anthonytaillard.wordpress.com/2008/07/01/immensity-of-the-territory/

RadioRadio

Une radio temporaire de création fabriquée par des étudiant(e)s de l’Ensa Bourges
en FM : 105.1 à Bourges
et sur le web

Atelier sonore d’esthétique

Créé en 2005, l’Atelier sonore d’esthétique, est un séminaire de recherche esthétique en création sonore expérimentale — site web

Arts et créations sonores

Post-diplôme en partenariat avec le Conservatoire de musique et de danse de Bourges — d'électroacoustique — site web

dsra
document & art contemporain

3e cycle — avec l'ÉESI Poitiers-Angoulême — site web